Il ne faut pas oublier que la pratique de la chasse reste quand même une activité « dangereuse » puisque l’outil principal reste l’arme. Une des craintes à l’égard de la chasse est la perception d’un risque lié au son des détonations. Une décharge d’arme à feu est un son de courte durée, rapidement atténué avec la distance.

Un tel son se mesure à 165 décibels à la sortie du canon, mais n’est déjà plus qu’à 115 décibels, à 300 mètres. Il s’agit là de l’intensité d’un klaxon d’automobile entendu à courte distance. Les différents aspects de la sécurité dans la manipulation des armes de chasse sont connus des chasseurs et adéquatement appliqués, ce qui fait de la chasse en milieu périurbain une activité sécuritaire.

En situation de chasse, le chasseur se place souvent de façon à surplomber son gibier, en s’installant en hauteur dans une cache. Il s’assure ainsi de tirer en direction du sol.